Rechercher
  • Lise

! Corona : masques et réflexions !

Mise à jour du 9 mai :

Le confinement arrive normalement à sa fin, j'ai fabriqué 150 masques chez moi, et participé à la réalisation collective de 287 à la Maison Pour Tous des Rancy... Alors je suis pressée de revenir à mon activité habituelle (et futile ?) de création d'accessoires de voyage :)

Je ne prend donc plus de commandes mais vous pourrez retrouver quelqes masques en tissus, ainsi que ceux de ma collègue Didy à la Funky Fabrik, 114 rue Montesquieu dans le 7ème.

Et vous pouvez toujours soutenir les artisan-e-s couturier-e-s en signant cette pétition ICI du collectif Bas les Masques pour la reconnaissance de notre travail par l'état et contre le bénévolat imposé.

Coudre des masques ? Questionnements de J-3 à J24…

Depuis le début du confinement, on me demande si je réalise de masques en tissu... Habituellement je crée des accessoires de voyage à la Funky Fabrik, un très chouette atelier-boutique de créatrices dans le 7ème arrondissement de Lyon.

Dès l’annonce du 14 mars sur l’obligation de fermer boutique jusqu’à nouvel ordre, il a fallu se réorganiser et se trouver des nouveaux repères : j’ai décidé de déplacer mon atelier dans mon appartement que je partage en coloc dans le 1er arrondissement. J’y ai apporté ma machine à coudre préférée, quelques tissus, de la mercerie, le tout devait tenir dans un sac à dos et une valise, j’ai croisé les doigts pour ne rien oublier d’essentiel !

Les premiers masques servent à nos sorties exceptionnelles, aux ami-e-s soignant-e-s et commerçant-e-s du quartier. Mais leur utilité est parfois décriée, les normes changent littéralement tous les jours, on peut observer des discussions controversées sur le nombre de couches de tissus, les matières préconisées, la présence ou nom d’une couture centrale et un éternel débat élastiques versus lien !

L’envie de continuer à en distribuer gratuitement aux soignant-e-s est toujours là, mais aussi des inquiétudes sur la survie de mon activité, avec une absence de revenus jusqu’à nouvel ordre… Car même si les aides promises par l’état pour les auto-entrepreneurs-euses sont réelles, il faudra de toutes façons de longs mois, assurément non couverts par cette potentielle aide, pour que nous, artisan-e-s, nous remettions de cette crise : marchés annulés, reports de livraisons, limitations des déplacements, autres préoccupations de chacun-e… L’avenir est très incertain pour beaucoup, dont les travailleurs-euses indépendant-e-s !

Alors voilà pourquoi aujourd’hui je vous propose à la vente des masques-barrières en tissus. Ils seront fabriqués avec les stocks que j’ai en ma possession, à petite échelle et je m’adapterai aux changements de modèles et normes qui arriveront probablement dans les prochains jours. J’ai fixé les règles ci-dessous qui répondent à mes valeurs et à mon éthique de travail, merci d’en prendre connaissance

Et surtout rappelons-nous que nous sommes tous et toutes en train de nous adapter à des conditions exceptionnelles alors soyons bienveillant-e-s !

Je décide de respecter les règles suivantes :

(la liste ne tient qu’à moi et pourra évoluer au cours du temps)

- Les masques sont vendus aux particuliers résidant à Lyon uniquement

- Des masques continueront d’être fournis gratuitement aux soignant-e-s qui en feront la demande

- Chacun-e peut soutenir à prix libre la réalisation de masques pour les soignant-e-s

- Les patrons sont adaptés des normes AFNOR en vigueur au 8/04/20

- Je m’engage à arrêter toute production en cas de symptômes déclarées chez moi ou l’un-e de mes colocs

- Je n’effectuerai aucun envoi postal car j’estime que les employé-e-s et livreurs-euses ne travaillent pas dans des conditions de travail respectueuses d’eux-elles et de leur santé

- Mes livraisons se feront en vélo et seront groupées dans la mesure du possible

- Les masques seront donnés régulièrement en mains propres (!) à Lyon 1er (proximité Croix-Paquet) et 2 fois par semaine à retirer à la Funky Fabrik (114 rue Montesquieu, Lyon 7ème)

- Je m’autorise à refuser toute commande que je ne me sens pas en mesure de réaliser à cause de son volume

- L’important étant la prévention plus que la mode, et du fait de mon choix de tissu très limité (fournisseurs fermés), les motifs et couleurs peuvent différer des photos postées

Donc en résumé :

Vous souhaitez acheter des masques (Lyon uniquement) : c'est ICI

Vous cherchez des masques ailleurs en France : carte interactive ICI

Vous souhaitez soutenir la production de masques gratuits pour les soignant-e-s : ICI (dans le panier final, vous avez la possibilité d’adapter le montant du soutien en rajoutant des quantités)

Vous pouvez donner de l’élastique, du fil, du tissu coton, des ampoules de machine à coudre, fil, (Lyon 1re et Lyon 7 ème) : écrivez-moi à contact@savalise.fr

Vous êtes soignant-e et souhaitez recevoir un/des masques : écrivez-moi à contact@savalise.fr

Vous faites régulièrement des déplacements nécessaires pour votre activité et pourriez en profiter pour livrer des masques : écrivez-moi à contact@savalise.fr


10 vues